Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

1er juin 2021 : 100 ans de Sr Marie-Louise Beaucé

Les soeurs du Christ Rédempteur

1er juin 2021 : la Maison-Mère des Soeurs de Rillé est à nouveau en fête. Cette fois, c’est l’anniversaire de Soeur Marie-Louise Beaucé : elle a précisément 100 ans aujourd’hui !

Avec Sr M. Angèle à G. et Sr Françoise (jeune centenaire de 101 ans) à D.

Écoutons Sr Marie-Angèle Fauvel, supérieure générale, évoquer dans l’action de grâce ce long chemin de vie et rendre hommage à notre nouvelle centenaire :

« Soeur Marie-Louise, vous êtes la 5e centenaire actuellement présente au milieu de nous en Congrégation. 100 ans de vie ! Dont 80 - pour ce qui vous concerne - dans une étroite relation avec les sourds : c’est vraiment un exploit !
En pensant à vous ces jours-ci, ma prière et ma pensée ont été nourries par ce chant :
Écoute la voix du Seigneur
Prête l’oreille de ton cœur
Tu entendras que Dieu fait grâce
Tu entendras crier les pauvres.

Voilà des mots qui nous permettent de recueillir, comme vous le dites, « tout un vécu qui vous a conduite à ce jour, à vos 100 ans ».

Écoute la voix du Seigneur. Il vous a appelée pour être à Lui dans la vie religieuse, vous l’avez écouté ; Il vous a accompagnée dans le service de ceux à qui vous avez donné toute votre vie, à qui vous avez donné toute votre voix : « De voix, je n’en ai plus, m’avez-vous dit, mais je sais à qui et pour qui je l’ai donnée ». Vous en avez encore un peu pour vos sœurs en communauté, votre famille, le personnel qui vous entoure et bien d’autres.

Prête l’oreille de ton cœur. L’oreille de votre cœur est toujours très active et très fine. Il suffit d’aller vous rendre visite pour s’en rendre compte. Et les cartes reçues, la correspondance entretenue témoignent d’un cœur qui écoute, pour entretenir ces liens qui sont comme des liens de famille. Vous avez appris la langue des signes, mais vous-même faites signe par votre manière d’être et de faire.

Entendre et donner d’entendre a été votre vie, votre travail, vous vivez encore de cette mission. Elle se résume dans cette phrase de la personne qui dit en vous présentant : « Voilà la sœur qui m’apprend à entendre autrement ». “Faire entendre les sourds et parler les muets” n’est pas seulement une phrase de l’Évangile de Marc ; vous en avez fait une réalité au milieu de nous. Que cette fête soit l’occasion de vous remercier et de remercier les sœurs qui ont continué « l’Oeuvre des Sourds » créée par nos Fondateurs. Vous avez bien fait de les inviter toutes à participer à la fête de ce jour.

Sr M. Louise au centre, entourée des soeurs qui ont aussi travaillé à « l'Oeuvre des Sourds »

Ce qui frappe chez vous, Sœur Marie-Louise, c’est bien sûr la vivacité d’esprit toujours là, mais aussi la facilité à entrer en relation, l’ouverture, la bonne humeur. Pour cela aussi, soyez remerciée. Comme d’ailleurs pour votre souci de fraternité dans le quotidien.

Par cette Eucharistie célébrée en Congrégation, nous venons rendre grâce et offrir au Seigneur tout le vécu de ces 100 années, toute cette vie partagée. Qu’elle soit “un fruit qui demeure”. »

Sœur Marie-Angèle Fauvel

Portfolio

Têtiere actus

Maison-Mère

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 28 novembre 2022

Je suis descendu sur la terre pour embraser tous les cœurs. Je n’y trouve que des froideurs pour moi et pour mes frères (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage