Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

C’est la rentrée !

Accueil > Contempler une image > C’est la rentrée !

Les soeurs du Christ Rédempteur

Image du Mois

Que vous inspire l’image ci-dessous : « Rentrée scolaire » ?

Vous pouvez l’exprimer dans le cadre blanc sous cette plume ou à la suite des messages déjà écrits, sous forme de réflexions, texte, poème, prière...

Messages

  • Bienveillance, écoute, transmission, comme la vie est belle pour ces deux enfants qui l’expérimente dans leur rencontre autour d’un cahier d’écolier ! La VIE est là, bonne, bienfaisante, partagée... Elle suscite le désir d’accueillir soi-même de tels moments. Il suffit parfois de les accueillir quand ils se présentent à nous, ou tout simplement de les susciter...

  • Pour rentrer faut être sorti. Qu’avons gardé, retenu pendant ce temps de vacances qui nous a marqué ? Une parole, un geste, un paysage, un visage... Afin qu’une fois rentrés nous puissions accueillir ce message pour le ruminer, nous transformer, nous faire « renaître » à quelque chose de neuf.
    C’est tout l’entretien de Nicodème avec Jésus. De nuit, il vient trouver Jésus qui l’interpelle : « Personne - à moins de naître d’en haut - ne peut entrer dans le royaume de Dieu ». C’est encore Jésus qui sort la nuit pour prier son Père et rentre le matin pour retrouver les siens, les foules, son quotidien fort de l’Amour du Père pour guérir, soulager, accompagner ses disciples...
    La prière n’est elle pas cela ? Fermer la porte de sa chambre, se retrouver soi même, et là, être à l’écoute du Père et de l’Esprit dans l’écoute de la Parole ?
    Mais je pense aussi à tous ceux qui ont des rentrées difficiles : les migrants, les personnes âgées dans les EHPAD et les malades à l’hôpital, les prisonniers, les chômeurs privés de rentrée etc...
    Avec Jésus, entrons dans la prière pour écouter sa Parole dans les textes de chaque jour et la décortiquer, pour comprendre ce que le Seigneur veut de moi, de nous aujourd’hui.

  • C’est la rentrée
    Deux visages remplis de tendresse. Joie de s’approprier le graphisme de l’écriture.
    Emerveillons-nous devant le potentiel de chaque enfant et l’intelligence créatrice.
    Nous adultes croyons en l’enfant et espérons en lui ; alors pourra s’établir une relation de confiance.
    La vie est ce temps alloué à chacun comme espace d’apprentissage pour sculpter en nous un visage d’humanité et pour ce faire, laissons-nous modeler par les mains de l’évangile..
    Chez l’enfant, développons tout ce qui est lié au corps dans le respect. Développons ce qui touche à l’affectif en canalisant ces forces vives pour qu’elles soient facteur d’épanouissement.. Travaillons à une socialisation car « nul n’est une île ». Chaque être est en relation et existe aussi par l’autre. Favorisons le côte spirituel et peut-être naîtra cette dimension de transcendance et de relation à Celui en qui « nous avons le mouvement et l’être ». Nous venons de plus loin que nous-mêmes.
    Avec l’enfant, prenons le chemin de l’accueil, de l’écoute.
    Avec l"enfant, croyons en lui et à ses possibilités.
    Avec l’enfant, marchons sur le chemin de l’humilité en acceptant nos fragilités.
    Acceptons de recevoir de l’autre et ouvrons-nous à la nouveauté : elle peut nous dérouter et nous bousculer. La nouveauté a le mérite de nous ouvrir au questionnement.

    René FRENEL

  • Visage, yeux, attitude concentrés
    Pour écrire ou dessiner
    le petit admire le plus grand
    Il désire en faire autant

    En ces jours de rentrée
    Les désirs et passions sont éveillés
    Suis-je attentive, là où je vis
    A voir celui qui cherche un ami ?

  • Une très belle photo d’enfants !

    « Je m’applique ; je veux réussir
    Le a, c’est la lettre de l’alphabet
    que je viens d’apprendre.
    Bientôt, je pourrai écrire mon nom en attaché ».

    « J’observe ce qu’écrit ma grande sœur
    je suis tout écoute et attention.
    Moi aussi, bientôt je saurai écrire
    Je suis grande déjà ! »

    La rentrée, c’est la découverte,
    l’apprentissage de la vie sociale,
    dans le respect des différentes cultures.

    Les parents, soucieux de l’éducation,
    mettent tout en œuvre
    pour que chaque enfant s’épanouisse.

    Nous en sommes témoin dans notre quartier.

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 12 décembre 2019

Que l’humilité et la douceur ne vous manquent point et la bonté de Dieu ne manquera point de vous assister pour accomplir ce que vous avez promis, non seulement avec patience mais avec joie ((P. Le Taillandier)
Pied partage