Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Comment Fabienne a vécu le confinement

Les soeurs du Christ Rédempteur

Nous, la communauté religieuse de l’immeuble, avons sollicité Fabienne, notre voisine, pour lui demander comment elle avait vécu le confinement.

Madeleine, Andrée et Joëlle, une voisine « Tout a commencé par un grand silence qui vient de la rue, du ciel comme un dimanche imprévu.

Ce temps suspendu, en attente d’un retour à l’avant, nous amène à penser, à rêver, à observer et pour certaines petites sœurs de mon voisinage à prier, à marcher dans cette nature si splendide au printemps. On fait comme si ce monde était le même, entre informations et discussion autour du virus et du temps.

Malgré les peurs, de belles chaînes de solidarité se renforcent.
Des petites lettres de soutien déposées dans les boîtes aux lettres des plus fragiles, des masques qu’on se met à coudre, une fleur offerte comme un cadeau décroché de la lune, et ces petites attentions de chacun pour l’autre.

PLate-bande de roses et d'arums Le rendez-vous du 20h en soutien aux héros anonymes chaque soir pour rythmer cette journée qui s’étire.

Prendre le temps, ouvrir les yeux.
Hier dimanche, 10 mai, tant attendu, prémices de la fin d’une vie au ralenti. Malgré les peurs et les peines, il y a des rires, des jeux d’enfants qui font comme si ce monde était encore le même !
Sûrs que nos vies d’après ne seront plus pareilles ».

Texte de Fabienne, recuelili par Madeleine R., SCR, Nanterre

Têtiere actus

Témoignages divers

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 30 octobre 2020

La force de Dieu est à l’origine de sa Justice et le rend patient (Règle de Vie)
Pied partage