Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Comment nous avons vécu notre Jubilé d’Or ?

Accueil > Témoignages de Religieuses > Comment nous avons vécu notre Jubilé d’Or ?

Les soeurs du Christ Rédempteur

Des sœurs de 50 à 80 ans de vie religieuse ont fêté leur jubilé le 12 septembre 2020 dans la chapelle de Rillé-Fougères, en même temps que deux jeunes soeurs prononçaient leur engagement définitif au Burkina Faso. Les 3 sœurs de jubilé d’or s’expriment :

-  Le chœur de la chapelle de Rillé, le 12.09.20 Soeur Monique H. : L’événement de ce jour, mon Jubilé d’or, éveille en moi une reconnaissance particulière, car il me donne l’occasion de relire ma vie et de rendre grâce à Dieu pour le don de la vie religieuse.
Il y a cinquante ans, Il m’a tendu la main, sans aucun mérite de ma part. Par son Fils Jésus, il m’a fait le don précieux d’être religieuse, à la suite de cette Parole entendue un jour : « Ne crains rien, je t’ai appelée par ton nom, tu es à moi ». Oui, je rends grâce au Seigneur pour tout ce chemin semé de joies et de peines, certaine que le Seigneur est fidèle dans son Amour, sa Tendresse ; Il a toujours été présent à mes côtés. Vraiment, il est juste et bon de jubiler, comme Marie : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur. Car le Seigneur fit pour moi des merveilles. Saint est son nom ».
Je voudrais remercier Sœur Marie-Angèle et tout le Conseil pour les contretemps qu’elles ont eus à affronter pour réussir ce jubilé bien organisé. Merci aux sœurs de la congrégation qui ont fait le sacrifice de ne pas participer pour laisser la place à nos familles (en ce temps de pandémie).

-  Les jubilaires d'or : Monique, Annick, Annick-Marie Soeur Annick R. :
Jubilez, criez de joie… Ce chant résonne en mon cœur pour vous dire « MERCI ».
Merci à vous, chères sœurs jubilaires pour la Foi au Christ, transmise de génération en génération, à la suite d’Anne Boivent, notre fondatrice.
Merci à vous, sœurs Blandine et Jacqueline du Burkina Faso, qui fleurissez de votre jeunesse et de votre identité la famille-Congrégation, l’Eglise.
Merci, chères sœurs rencontrées au cours de ces mois d’été qui, de-ci de-là, avez donné votre note pour que la fête soit belle.
Merci à tout le personnel, vous qui apportez aide, confort, réconfort, joie, sourire, nécessaires à la vie.
Merci à vous famille, sœurs, amis, chorale, pour votre présence et votre compétence.
Merci à vous, prêtres et diacres, qui veillez au bien-être spirituel.
Oui, la fidélité du Seigneur est de toujours à toujours.

- Soeur Annick-Marie P. : J’ai beaucoup apprécié l’ensemble de la journée, simple mais chaleureuse, dans une détente fraternelle après de longs mois d’incertitudes.
Très belle célébration en lien avec les sœurs du Burkina par la décoration de l’autel et le chant enregistré.
Joie des retrouvailles pour les familles et les amis ; pour plusieurs c’était la découverte de Rillé.
Gardons au cœur le souvenir de cette journée, en continuant notre action de grâces.

Sr Madeleine R., SCR, Nanterre

Portfolio

Têtiere actus

Témoignages de Religieuses


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 29 novembre 2020

« Marchez en ma présence avec ferveur et gardez le silence intérieur. C’est au milieu du calme que je révèle à l’âme les secrets de mon cœur » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage