Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Jean-Claude et la crèche de Noël à Liffré

Les soeurs du Christ Rédempteur

Depuis une bonne dizaine d’années, Jean-Claude - avec une équipe - construit la crèche de l’église de Liffré.
Il est assez remarquable de voir avec quel cœur et on peut même dire avec quel enthousiasme il prévoit le thème de cette crèche qui change chaque année. Si Jean-Claude n’emploie pas le mot “mission”, je crois qu’il considère cette aventure réellement comme une mission au service de la paroisse.

« L’idée du thème me vient toute seule, je n’ai pas de mérite ! » dit-il.
D’ailleurs, il a déjà une idée pour l’an prochain. Mais chut, ce sera la surprise !

Une case africaine abrite la crèche Quelques thèmes des années passées :
-  Un Noël pour tous signifié par une case africaine.
- « Une année, on avait fait fort en voulant lutter contre le gaspillage » précise-t-il. Thème illustré par des poubelles de déchets et des cadeaux envahissant presque l’église. A ce propos, lui et Marie-Annick sa femme ne manquent pas l’occasion de rappeler que lorsqu’ils étaient enfants, ils n’avaient - comme beaucoup d’entre nous - qu’une orange à Noël. Aussi, ont-ils beaucoup apprécié que deux de leurs petites filles leur offrent, à chacun, deux oranges, pour ce Noël.

Luttons contre le gaspillage A Noël 2017, la crèche a été, en partie, réalisée par les enfants, au cours de la veillée de Noël. Deux de leurs petits enfants étaient là et y ont participé, et, cette année 2018, ils en ont redemandé.

Cette fois, la forme de la crèche épouse celle d’un chemin, car, dit Jean-Claude « dans la vie, nous prenons tous un chemin ». Ce chemin nous conduit à la crèche. Et, avoue-t-il modestement, « une fois terminée, je l’ai trouvée belle. Quand on commence, on ne sait pas bien ce que cela va donner ! »
Tu n’es pas le seul, Jean-Claude, à porter cette appréciation ! J’ai même entendu quelqu’un dire qu’“il n’en avait jamais trouvée une aussi belle !”

Mais Jean-Claude ne travaille pas seul. Une équipe s’est constituée autour de lui avec Michel E. l’électricien très compétent, Michel L., Didier, Pierre, Alain, Joël et même Jean-Claude a eu à cœur d’embaucher Arthur, un jeune migrant pour l’insérer dans la paroisse.

Sr Gabrielle H., SCR, Liffré

Portfolio

Têtiere actus

Témoignages divers

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 11 décembre 2019

La Bonne Nouvelle qui doit transfigurer l’humanité est d’abord un don à accueillir avant d’être liée à l’action, don à accueillir dans la foi et l’abandon au Père, avec le Christ, au prix du renoncement à soi-même (RV)
Pied partage