Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Joyeux Anniversaire ! Sœur Agnès-Louise...

Les soeurs du Christ Rédempteur
Avant la messe d'action de grâces

En ce 18 janvier 2022, c’est grand jour à la Maison-Mère de Rillé ! Pensez donc, Soeur Agnès-Louise Roussel fête aujourd’hui ses 100 ans...

Écoutons le mot d’accueil que Soeur Marie-Angèle - supérieure générale - lui a adressé au début de la messe d’action de grâces :

“Toi seul, Seigneur, connais où tu nous mènes.
Cent ans sont devant toi comme un seul jour !”
(chant de congrégation).
Ce chant, Sœur Agnès-Louise, vous le chantez sans avoir besoin de paroles ni de notes. « Je chante les premières lignes tous les jours ». Rien d’étonnant que vous ayez demandé de le mettre dans la liturgie de ce jour : il est tout à fait d’actualité.

Sr Agnès-Louise entourée de Sr M. Angèle (à d.) et de Sr M. Jo P. à (g.)

Fêter vos 100 ans c’est, m’avez-vous dit, pour dire merci.
« J’en ai beaucoup à dire des mercis : à Dieu qui a été présent à cette longue histoire ; à Marie, Notre Dame de Pontmain que nous fêtions hier, et aussi à toutes les personnes rencontrées ». Vous avez égrené certains noms et souvent ce sont les mots : simplicité, gaieté, bonté, politesse que vous utilisez pour parler de ces personnes, de ces sœurs.
Vous évoquez avec beaucoup d’émotion, d’affection même l’une qui ne disait jamais du mal des autres ou cette autre qui rendait la vie ensemble agréable, gaie et sereine. Ces bribes de récits, partagées avec discrétion, disent votre désir de vivre paisiblement.

« Je ne garde que les bonnes choses du passé » avez-vous ajouté. « Par exemple les liens créés entre nous dans cette Institution des mal entendants ». Vous y avez fait toute votre carrière d’enseignante, comme plusieurs sœurs de la congrégation. Une fraternité qui dure encore.

Aujourd’hui votre quotidien est fait de silence. Mais vous le remplissez de la satisfaction d’avoir sous les yeux le jardin, de la lumière qui vous arrive par le soleil, les visites, la gentillesse des soignantes et bien d’autres choses encore…
« La prière occupe beaucoup de mon temps » dites-vous, et j’ai compris, en vous écoutant, que vous êtes toujours en présence du Seigneur sans vous forcer. Continuez à être, de cette manière, avec toutes les sœurs de la “Maison Béthanie”, le paratonnerre de la congrégation. Ensemble, ainsi, nous expérimentons le mystère de la communion des saints.

C’est d’ailleurs ce que nous vivons déjà avec votre famille qui est en lien avec nous aujourd’hui. Vos nièces : Sr Marie-Louise qui est présente, Sr Marie-Jo qui pense à vous et nous est unie depuis le Burkina, vos 2 sœurs religieuses qui ont déjà rejoint la Maison du Père...

Avec sa nièce, M. Louise (à g.), son cousin P. Roussel et ses cousines M. Jo et Victorine

Ensemble nous voulons rendre grâce, en cette Eucharistie, pour la fidélité de Dieu qui « vous conduit au gré de son amour », depuis 100 ans.

Soeur Marie-Angèle Fauvel

Têtiere actus

Maison-Mère

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 28 novembre 2022

Je suis descendu sur la terre pour embraser tous les cœurs. Je n’y trouve que des froideurs pour moi et pour mes frères (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage