Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

L’appel décisif des catéchumènes, vous connaissez ?

Les soeurs du Christ Rédempteur

L’appel décisif des catéchumènes est la seconde étape de l’initiation des adultes, la 1re étant l’entrée en catéchuménat. La célébration a lieu, pour le diocèse de Rennes, le 1er dimanche de carême, cette année 2020 : le dimanche 1er Mars.

Précisons d’abord ce qu’est le catéchuménat. Le catéchuménat (en latin catechumenus, dérivé du grec ancien katêkhéô : « faire retentir aux oreilles », d’où « instruire de vive voix ») est le temps proposé par l’Église aux adultes qui désirent devenir chrétiens en se préparant à recevoir “les sacrements de l’initiation chrétienne” : baptême, eucharistie et confirmation.

Signature du registre par le catéchumène et son parrainCet appel décisif a lieu lors d’une célébration diocésaine présidée par l’évêque. L’évêque qui a reçu la lettre de motivation de chaque catéchumène, y entend l’affirmation de leur volonté de recevoir les sacrements. Ce rite porte le nom d’“appel décisif” parce que cette mission accomplie par l’Église se fonde sur une élection ou un choix qui vient de Dieu, au nom duquel agit l’Eglise. On le dénomme aussi "Inscription des noms" parce que les candidats en signe de fidélité à l’appel inscrivent leur nom au registre des futurs baptisés. L’appel décisif suppose chez les candidats une foi éclairée.

Chaque catéchumène a reçu l'étole violetteA 40 jours de la fête de Pâques au cours de laquelle ils seront baptisés, ils doivent avoir du Christ et de sa doctrine une connaissance sérieuse. Leur conversion à cette étape se manifeste normalement dans un effort de droiture, de charité et de prière.
Ce rite fait suite à la liturgie de la Parole. Après l’homélie et l’appel nominal, l’évêque interroge directement les candidats leur demandant s’ils désirent être initiés par les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie. Puis il les invite à inscrire leur nom sur le registre diocésain prévu à cet effet. Après l’inscription des noms, l’évêque prononce l’admission des candidats.

L’évêque remet ensuite à chaque catéchumène une écharpe violette que celui-ci est invité à revêtir au cours des célébrations pendant toute la durée du carême. Le rite se termine par une prière litanique et par une oraison.

Sr Gabrielle H., SCR

Portfolio

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 30 octobre 2020

La force de Dieu est à l’origine de sa Justice et le rend patient (Règle de Vie)
Pied partage