Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

La Parole, lumière sur la route

Accueil > Contempler une image > La Parole, lumière sur la route

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous : “La Parole, lumière sur la route”  ?

Vous pouvez l’exprimer dans le cadre blanc sous cette plume ou à la suite des messages déjà écrits, sous forme de réflexions, texte, poème, prière...

Messages

  • cette image m’inspire beaucoup d’émotions d’amour. Le changement de toute une vie si on daigne écouter ses Paroles avec profondeur et compréhension. La Bible nous indique clairement le chemin à suivre pour tous nos actes et paroles de notre vie quotidienne. La Bible, c’est le Livre de Dieu, c’est le Livre de « chevet » de l’Humanité !

  • Cette image est bien dans la ligne du dimanche de la Parole de Dieu proposé par notre pape François.

    Nous te rendons grâce, Seigneur, pour la Parole que tu nous donnes chaque jour. Elle est force et lumière dans les événements à vivre.

    Nous te rendons grâce, Seigneur, pour la Parole partagée qui crée en nous une source nouvelle.

    Seigneur éclaire tous ceux qui ont la vocation d’être ministres de la Parole afin qu’ils ressentent avec force l’exigence de la rendre accessible à leur communauté. Lettre apostolique du dimanche de la Parole de Dieu n°5

  • Bible ouverte. Bougie allumée. Paire de lunettes : des ingrédients si je veux entrer dans la parole de Dieu.
    Parole toujours nouvelle : elle n’a pris aucune ride et offre l’éternelle jeunesse de Dieu à notre liberté.
    Une parole, elle éclaire, telle la bougie sans vaciller. Dieu sait si nous avons besoin de lumière pour guider nos pas sur le chemin de nos existences marquées par le doute et les ténèbres de l’aujourd’hui dans un monde complexe.
    La parole de Dieu est incisive invitant à des choix de vie. Cette parole-couperet vise à tracer des chemins d’humanité ; cette parole est née de la tendresse de Dieu.
    Dieu n’attend que l’ouverture du coeur : Il est là : « Voici que je me tiens à ta porte. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui » (Apo 3/20).
    Dieu dit à son peuple son affection : « shema » = écoute Israël. Il faut s’arrêter et se donner du temps pour entrer dans le mystère de la parole de Dieu en créant l’espace du silence. Alors je peux “manduquer”, mâchouiller cette parole ; elle prend saveur et devient nourriture au creux du silence intérieur.
    La parole de Dieu devient rencontre, relation amoureuse (Cantiques des Cantiques).
    Entrer dans cette parole implique une paire de lunettes : l’appropriation de clés de lecture. La bible n’est pas un livre, mais une bibliothèque avec des livres aux tonalités différentes. Chaque livre doit être replacé dans l’historicité de sa rédaction et dans le langage de l’époque... On ne lit pas la Peste de Camus comme une fable de la Fontaine.
    La parole de Dieu est créatrice : « Dieu dit ». La parole de Dieu est génitrice, elle engendre l’être à la vie.

  • L’image nous montre la Bible ouverte, une bougie et une paire de lunettes.
    Il faut prendre du temps pour lire et méditer la Parole de Dieu. Elle est une lumière sur notre route. Elle nous accompagne toujours, lorsque nous marchons vers le Royaume de Dieu à venir.
    La route vers Dieu est souvent étroite et peu de gens la prennent. Le Fils de Dieu, Jésus Christ, a pourtant dit : « Je suis le Chemin ».
    Ensemble, avec Lui, nous pouvons continuer notre route jusqu’au bout. Mais parfois il y a un manque de courage, des doutes, des hauts et des bas. Heureusement que Jésus est toujours à notre côté, nous accompagne. Nous deviendrons ainsi des gens qui brillent dans les ténèbres. Jésus pourra nous dire : « Vous êtes la lumière du monde qui mène à la vie éternelle ».
    Restons donc dans sa Lumière, marchons sur ses pas...

  • Voilà les trois objets que l’on devrait toujours avoir sur notre bureau. Oui, la Bible c’est le coeur de notre vie, c’est la Vie. Et pour la comprendre, une lecture approfondie en est la clef, il faut donc y voir clair, lire entre les lignes et les lunettes nous seront utiles pour déchiffrer les paroles inédites qu’elle nous propose.
    J’aimerais pouvoir avoir un coeur libre pour préférer ce travail de recherche à tout autre, afin d’entendre ce que Mon Aimé attend de moi. Le matin, bien sûr, c’est la nourriture première ; et dans la journée, avec ce livre ouvert, relire un phrase, un passage pour continuer ce coeur à coeur du matin. La vieillesse devrait nous apporter cette sagesse : que l’Esprit soit là pour nous la donner et nous entraîner dans son accompagnement...

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 30 octobre 2020

La force de Dieu est à l’origine de sa Justice et le rend patient (Règle de Vie)
Pied partage