Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Pépites d’Espérance en temps de Covid

Accueil > Témoignages de Religieuses > Pépites d’Espérance en temps de Covid

Les soeurs du Christ Rédempteur
  • Marie-Thé, Solange et Yvonne (communauté Beaujardin de Tours) racontent comment elles ont été témoins de personnes qui portent le souci de créer des liens dans le quartier :
Le délicieux vin chaud !

« Nos voisins d’en face : Aminata et Jérémy avec leur fils Silverio - arrivés récemment - ont proposé, le dimanche précédant Noël, un vin chaud sur le rebord de la fenêtre joliment décorée. Plusieurs personnes de la rue ont répondu à l’invitation et de petites conversations se sont engagées. Un fond musical créait l’ambiance.

La veille de Noël, la maman nous a vivement remerciées pour notre participation et, ensemble, ils nous ont apporté un poulet cuit à la togolaise que nous avons dégusté avec Marie-Reine et Denise (soeurs de l’autre communauté présente sur Tours) ».

  • Denise nous partage une conversation avec Christian :

Christian, 75 ans, ne sait ni lire ni écrire. Il a vécu sous les ponts. Après plusieurs cures, il est maintenant militant à l’association “Vie libre”.

Féérie de Noël...

Durant plusieurs semaines, Christian me dit :
  « C’est quand le repas pour tous à Noël ? »
  « C’est le 24 au soir, de 18 h à 22 h à l’école Notre Dame la Riche. Chacun apporte ce qu’il veut ».
  « Moi, j’amènerai des clémentines et un gâteau. Tu me diras quelques jours avant ».

(Mais cette année, comme je ne peux pas l’accompagner, il s’y rendra seul).

Le jour J arrive. Très tôt le matin de Noël, coup de fil de Christian :
 « J’y étais hier soir, c’était bien, bien, bien. Je suis arrivé dans l’après-midi, j’ai aidé à monter les stands… Il y avait quelqu’un de la Croix Rouge qui était là… J’ai rencontré aussi une personne du Secours Populaire, et même un prêtre, je crois ; il m’a dit :
  “Nous, on se connaît bien”.
  “Mais oui, on s’est vus au repas de la Saint Martin”. Et même le maire est venu me dire bonjour. Ça m’a fait du bien de voir tous ces gens qui m’ont reconnu. Y avait aussi des démunis. Je sais bien, moi, ce que c’est, j’ai été à la rue et j’ai couché dehors. Quand je fais la maraude le soir avec la Croix Rouge, il y en a des malheureux, j’en vois plein ! »

Christian ne se plaint jamais, il est toujours prêt à rendre service et à penser aux autres. Ça m’interpelle.

N’écrit-il pas, à sa manière, une page d’Évangile ?

Les 2 Communautés des Soeurs du Christ Rédempteur de Tours.

Têtiere actus

Témoignages de Religieuses


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 28 novembre 2022

Je suis descendu sur la terre pour embraser tous les cœurs. Je n’y trouve que des froideurs pour moi et pour mes frères (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage