Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Prier le chapelet

Accueil > Contempler une image > Prier le chapelet

Les soeurs du Christ Rédempteur

Image du Mois :

Que vous inspire l’image ci-dessous : « Prier le chapelet » ?

Vous pouvez l’exprimer dans le cadre blanc sous cette plume ou à la suite des messages déjà écrits, sous forme de réflexions, texte, poème, prière...

Messages

  • Ce titre « Prier le chapelet » me met en face de ma façon d’intérioriser cette prière : c’est difficile. Il ne s’agit pas de le dire, de le réciter, mais de le prier. Cela requiert recueillement, silence intérieur pour une présence à tous ses mystères. Car c’est une méditation sur les principaux mystères de la vie de Jésus et de Marie. Ce n’est pas pour rien que pour commencer nous invoquons l’Esprit-Saint. Ce temps fait revivre le coeur de l’Evangile, avec Marie.
    A chaque apparition n’avait t-elle pas un chapelet en mains, demandant souvent aux voyants de le dire. D’ailleurs à Lourdes, à Pontmain elle accompagne Bernadette et les jeunes voyants de ses propres lèvres l
    Nous pouvons le prier en marchant. C’est ainsi qu’un jour, à ma grande surprise, un voisin m’accoste sur la rue en sortant une main de sa poche avec un chapelet : « C’est ma façon de prier pour ce quartier » me dit-il.
    J’aime prier le chapelet, prière des pauvres par excellence, mais hélas mon esprit s’évade vite.
    Que Marie et tous ses voyants de par le monde nous soutiennent dans l’intériorisation de ces mystères.

  • Une dame a les mains jointes et autour de ses doigts un chapelet.
    Le chapelet est une prière courante de la vie des chrétiens. On le prie particulièrement au mois de Mai, mais aussi au mois d’Octobre, mois consacrés à la Vierge Marie. Le 7 Octobre est fêtée Marie, Notre-Dame du Rosaire.
    La prière du chapelet existe depuis des siècles.
    Notre fondatrice, Anne Boivent, le récitait déjà à l’âge de 6 ans, et elle l’a fait toute sa vie. Elle avait une grande confiance à la Sainte Vierge, malgré tant d’épreuves dans sa vie.
    On peut réciter le chapelet tout seul, ou bien avec d’autres personnes. Mais on peut aussi le méditer, sur les différents mystères :
    Mystères Joyeux,
    Mystères Lumineux,
    Mystères Douloureux
    Mystères Glorieux.
    Il est prié avec grande confiance lors de pèlerinages à Lourdes, Fatima, Pontmain, Banneux (Belgique).

  • Des mains égrenant le chapelet, un livre qui est probablement l’Évangile...

    Le chapelet, avec ses 50 grains sert à compter, en égrenant les grains, les 50 « Je vous salue Marie » récités à la suite, en l’honneur de la Vierge Marie.
    Mais il est fortement conseillé - tout en disant ces Ave - de méditer des passages de la vie de Jésus et de Marie, qu’on appelle des mystères : Joyeux pour l’enfance de Jésus, Douloureux au moment de sa Passion et de sa Mort, Glorieux avec la Résurrection et le temps qui a suivi.

    D’où l’intérêt - avant chaque dizaine - de relire si besoin l’Évangile pour se remémorer, afin de mieux les intérioriser ensuite, chacun de ces moments forts de la vie de Jésus, où Marie a eu une grande place...
    Dieu peut nous enseigner par cette prière, si, comme Marie à l’Annonciation, nous avons un coeur disponible. Laissons l’Esprit-Saint nous souffler ce que Dieu veut nous dire, nous révéler...

  • Nous trouvons dans d’autres religions des objets ayant une similitude avec le chapelet ; dans l’islam nous avons aussi une sorte de chapelet pour réciter les différents noms d’Allah..
    Je voudrais rappeler un vécu avec maman. Quand j’allais lui rendre visite, je la vois encore dans son fauteuil égrenant son chapelet entre ses doigts tout vieillis. Je lui disais :« Qu’est-ce que tu fais ? » Et elle de me répondre : « Je prie le Bon Dieu en passant par sa maman, Marie parce qu’un fils écoute sa mère. » Pas de grande théologie mais l’essentiel est dit. Ce qui me frappe, c’est son assiduité au chapelet et sa fidélité .Belle attitude et je peux prendre de la graine.
    Prier le chapelet peut se faire en associant chaque dizaine à une facette du Mystère du Christ : Marie médiatrice conduit à Jésus et ouvre à la contemplation du mystère de son Fils. « A Jésus par Marie » dit le père de Monfort. C’est Marie qui ouvre le chemin de l’incarnation à l’annonciation.
    La prière du chapelet me renvoie à cette réalité de la mer caressant sans cesse le rocher en l’érodant dans une fidélité incessante pour faire des grains de sable. Le chapelet dans sa manière répétitive érode mon coeur de pierre en me laissant polir par la tendresse maternelle de Dieu. Voir The 5/17 La prière permet d’être connecté sur « Google Jésus ». Voir Luc 18/1. Cette prière n ’est pas toujours facile car on se déconnecte vite. Relisons St Paul en Ro 12/12 :« Soyez patients dans l’affliction .Persévérez dans la prière »
    R.Frénel

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 28 novembre 2022

Je suis descendu sur la terre pour embraser tous les cœurs. Je n’y trouve que des froideurs pour moi et pour mes frères (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage