Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Témoignage d’Élisabeth

Accueil > Actualité > Témoignage d’Élisabeth

Les soeurs du Christ Rédempteur

Dans le cadre des activités de la paroisse, j’ai eu l’occasion, à plusieurs reprises de rencontrer Élisabeth qui anime assez souvent les célébrations pour les jeunes. Aussi, je lui ai demandé si elle voulait bien nous dire quelles étaient ses motivations et ce qu’elle vivait professionnellement. Voilà son témoignage :

« Je m’appelle Elisabeth, j’ai 20 ans et j’habite dans la commune de Liffré. De tempérament très volontaire, je me suis engagée cette année dans plusieurs activités autour des jeunes et de leur épanouissement scolaire, scout ou de chrétien. Je vais donc vous raconter mon histoire, qui je suis, ce qui m’a poussé à faire ces divers engagements (personnel et professionnel), ce que cela m’apporte dans ma vie personnelle.

Mon année 2020-2021 est un peu particulière, puisque je fais une année de “césure”. C’est une année dans ma période d’étudiante où je prends le temps de me recentrer sur moi même, trouver ma voie. Après mon BAC (2018), je me suis lancée dans des études agricoles en validant un BTS A (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) fin 2020. Malgré cela, je n’ai pas souhaité poursuivre mes études dans ce milieu.

-  Maîtrise des chefs bleus dans le scoutisme Durant l’été 2020, d’anciens amis scouts m’ont proposé de les accompagner en camp scout en tant que cheftaine bleue (tranche d’âge de 11,12 et 13 ans). Ce camp de deux semaines m’a permis d’ouvrir les yeux. En effet, le temps que j’ai pu passer avec ces jeunes, le fait de pouvoir les réconforter, les guider tout au long de ces deux semaines m’a fait prendre conscience que j’avais besoin de ce contact humain pour m’épanouir personnellement.
Je me suis donc engagée en tant que cheftaine bleue dans le mouvement des Scout et Guides de France de Liffré.

- Ayant plus de temps grâce à mon service civique, j’ai également souhaité m’engager un peu plus dans la paroisse, notamment en participant en tant qu’animatrice en pastorale des jeunes. Cette pastorale se déroule tous les 2e samedis du mois : on discute, on débat, on étudie des textes de l’évangile... J’apprécie tout particulièrement ces temps passés avec ces jeunes de 12 à 17 ans puisque chacun a quelque chose à apporter.

- Pour revenir sur mon service civique, je l’effectue depuis le 2 novembre 2020 dans une collège privé catholique de Fougères. Je suis membre de la vie scolaire, où j’effectue tout ce qui est surveillance de la cour, de la permanence. Je fais également des activités avec les 3e. Il s’agit de “cours” de méthodologie : ensemble nous apprenons à apprendre, c’est-à-dire à faire des fiches méthodes, à vérifier l’organisation. Nous faisons également de la révision sous forme de jeux.

Surveiller les récréations Les difficultés que je peux rencontrer sont lorsque les élèves ne sont pas d’humeur travailleuse... Au cours de ces sessions de méthodologie, je souhaite surtout qu’ils soient autonomes, qu’ils se respectent les uns les autres pour optimiser au mieux leur travail. De temps en temps, je dois faire la “police”, chose qui ne m’intéresse pas forcément.
Aujourd’hui ce service civique me permet de réaliser le bonheur de travailler avec des jeunes, des élèves, des enfants... Chaque collégien a quelque chose à m’apprendre, lors d’une discussion, d’un débat ; chaque élève a sa personnalité et son histoire. Échanger avec eux, créer du lien me passionne beaucoup. J’essaie au maximum de les comprendre, de me mettre à leur place, afin qu’ils puissent recevoir quelque chose à la hauteur de leurs attentes.

Aujourd’hui, si je devais m’exprimer face à d’autres jeunes qui hésitent à emprunter cette voie, je leur dirais qu’ils doivent aimer les élèves, aimer parler, discuter. Il faut également être juste, savoir écouter, essayer de comprendre, se mettre à la place des autres.

Merci, Élisabeth pour ce beau témoignage !

Recueilli par Gabrielle H., SCR