Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Vite l’avion, je suis pressée !

Les soeurs du Christ Rédempteur

Nous connaissons plus ou moins les agréments d’un voyage en avion : plus vite, plus loin, euphorie au-dessus des nuages, paysages à vous couper le souffle ! Et pourtant, ce n’est pas toujours la joie… 4 sœurs africaines de notre Congrégation, accompagnées d’une sœur française sont passées de surprise en surprise...

Nous étions convoquées à l’aéroport de Ouagadougou le vendredi 10 juin à 20h, pour un départ Ouaga-Paris-Rennes annoncé à 22.50.

Arrivées bien à l’heure, la galère a commencé pour nous : de multiples contrôles nous attendaient, nous n’y étions pas vraiment préparées :
  Contrôle Covid, puis pesée des bagages une première fois.
  Arrivées à l’enregistrement, un bagage par personne seulement est accepté au lieu de deux.
  Puis on nous contrôle nos bagages à main : contenu et poids. La police les contrôle à nouveau.
  En salle d’embarquement, chacune doit ré-ouvrir son bagage à main, toujours moins de 10Kg.

Ouf ! Nous pouvons enfin nous installer dans l’avion et nous préparer à l’envol imminent. Hélas, encore un temps d’attente nous est imposé à cause de deux valises dans la soute qui sont sans propriétaires à bord. Enfin, nous décollons...

Arrivées à Paris à 6.20, une heure de queue nous attend pour de nouveaux contrôles de douane, puis de la police : passeport international pour les Africaines et passeport européen pour la Française.
Avant le départ pour Rennes, il nous faut encore patienter à cause d’une personne absente, alors que son bagage a été enregistré !

Soeurs Edith, M. Hélène, Eveline, Alice (voyageuses)

Nous voilà enfin à Rennes où nous apercevons nos aimables chauffeurs, Mr Soulis et Sr Michelle J.

Ouf ! Vive l’avion !
Mais quel bonheur malgré tout d’arriver enfin à la maison-mère de Rillé, notre cher point d’accueil.

Recueilli près d’une des voyageuses
par sœur M. Françoise C., SCR

Têtiere actus

Maison-Mère

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 28 novembre 2022

Je suis descendu sur la terre pour embraser tous les cœurs. Je n’y trouve que des froideurs pour moi et pour mes frères (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage