Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Vous avez dit confinement !

Accueil > Témoignages de Religieuses > Vous avez dit confinement !

Les soeurs du Christ Rédempteur

Pour respecter la santé des autres et la nôtre, nous nous obligeons à rester à la maison. Que de solidarités se tissent ! Beaucoup de personnes de l’immeuble se proposent pour faire nos courses et nous acceptons volontiers.

Découverte sur le paillason Emilie, notre voisine nous apporte une moitié de céleri. Michèle, un gâteau aux pommes, Joëlle le pâté de Pâques, Suzanne et Guy partagent la tête de veau à l’occasion de l’anniversaire (91 ans) d’un voisin et ami commun. Sonia nous téléphone tous les jours, sans oublier Laurette, Isabelle et François qui nous fait part du décès de son papa.
Le 1er avril, nous avons fêté les 4 ans d’Athénaïs, notre petite voisine de palier. En retour, elle a déposé un joli dessin sur le paillasson de notre appartement et, Emilie, sa maman, a partagé le gâteau d’anniversaire : arc-en-ciel.

« Prends soin de toi, prenons soin du monde, prenons soin de notre planète terre ». Ce sont des expressions que nous entendons en ce temps de confinement. Qu’est-ce à dire ? Repliement, enfermement, retournement ?
C’est le temps de prendre soin (découverte des autres, de l’environnement...), de donner son temps (contemplation, prière, écoute de la Parole de Dieu).

La marche quotidienne dans le parc de l’immeuble, en respectant les consignes de sécurité, nous offre des rencontres et des conversations inattendues :
- « Priez pour nos frères de l’abbaye de St Benoit sur Loire qui vivent la maladie et la mort. Nous sommes peinés car nous les connaissons bien et c’est pour cela que nous avons donné le prénom de Benoît à notre fils ».

-  La croix liturgique posée par la famille portuguaise Et cette conversation entre Sophie et sa maman : « Ma chérie, ne t’approche pas trop près des rosiers, ils ont des épines pour se défendre ; viens voir l’abeille qui butine sur la fleur, viens sentir le lilas, tu sens le bon parfum » ?
- Une famille portugaise a mis une croix sur le mur extérieur de son appartement. Elle respecte la liturgie : tissu mauve (carême), rouge (passion), blanc (Pâques). « Chaque jour (dit l’une de nous), je suis allée prier devant cette croix en confiant les personnes qui souffrent, les malades, la douleur, l’inquiétude ».

Comme chacun de vous, nous avons puisé la force dans les célébrations sur internet ou à la TV, communion de tout un peuple de croyants du monde.
Jésus ressuscité nous appelle à croire en la VIE plus forte que la mort. Oui, le Christ ressuscite en chacune de nos vies.

Comme le printemps, sur nous jaillit le jour nouveau
Comme le printemps, le Christ est revenu.
Dieu nous a rouvert tout grand la porte du jardin,
Dieu nous a rouvert, et nous a dit d’entrer.
Le Seigneur est ressuscité, ALLELUIA !

Annick R., Andrée A. et Madeleine R., SCR, Nanterre

Têtiere actus

Témoignages de Religieuses


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 31 octobre 2020

« Oui, j’espère en votre Justice et je veux vivre et mourir en l’aimant » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage