Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

... et le confinement continua et obligea à plus d’inventivité

Accueil > Actualité > ... et le confinement continua et obligea à plus d’inventivité

Les soeurs du Christ Rédempteur

« Vivez l’Avent avec un cœur ouvert ! » disait aux diocésains l’évêque de Nanterre, le 29 novembre 2020. « Préparez-vous à recevoir le vrai cadeau de Noël : Jésus lui-même, source de joie et de paix ».

-  Calendrier où il faut gratter chaque jour pour découvrir les personnages Pour le diocèse de Nanterre, un joli calendrier de l’Avent est mis à la disposition de tous ceux qui aiment "gratter", spécialement les enfants. Nous en avons distribué quelques-uns autour de nous.

- Au niveau de la paroisse, nous nous sommes retrouvés par zoom (en télé-réunion) pour partager la Parole de Dieu.

- Les catéchistes ont proposé le "calendrier inversé" aux enfants catéchisés et à leurs camarades.
De quoi on parle ? Contrairement au calendrier de l’Avent classique où chaque jour on ouvre une case dans laquelle on trouve une friandise, un petit cadeau etc..., dans ce calendrier, nous te proposons de mettre un petit quelque chose chaque jour ou selon la périodicité que vous choisirez en famille.
A quoi ça sert ? A se préparer à Noël un peu tous les jours. A découvrir la joie de donner, même de petites choses. A apprendre que, même quand on est enfant, on peut faire attention aux autres et témoigner que Jésus rejoint chacun dans ses difficultés et ses espérances. A aider une association en faisant un don « utile » dans cette période compliquée pour tous, mais plus encore pour les plus démunis

-  Voici ce qu'on peut mettre dans le paquet-cadeau L’Aumônerie du Chapsa a demandé aux paroissiens de préparer 300 paquets-cadeaux de Noël. Le Chapsa est un Centre d’Hébergement et d’Assistance aux Personnes Sans-Abri qui fonctionne 365 jours par an et accueille les usagers de 16h à 10h le lendemain. Il offre l’hébergement à la nuitée et met à disposition des personnes accueillies une bagaggerie pour sécuriser leurs biens, un accès à l’accueil-douche, un restaurant dans lequel le dîner et le petit déjeuner sont servis, un accompagnement social ainsi qu’un accès à la consultation médicale. Il dispose également d’un vestiaire où des vêtements issus de dons peuvent leur être délivrés. Notre voisin a déjà apporté son lourd cadeau chez nous !

- L’Aumônerie de la Maison d’Arrêt a commencé un journal écrit par les détenus !

- L’association des Petits frères des Pauvres a reçu beaucoup de dons et les propose aux personnes seules en EHPAD ou chez eux, et aussi à l’Épicerie Solidaire ou au Chapsa.

Le confinement aura créé beaucoup de générosité !

Soeurs Andrée A., Annick R., Madeleine R., SCR, Nanterre